Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2007

Belle finale

8eb7c93ff9f2fc9ea4ccdf259412562a.jpeg Dernier des quatre concerts du Rendez-vous musical de Laterrière dimanche. Entièrement consacré à Robert  Schumann (photo), ce qui est un excellent choix pour ce type de salle (la petite église) et d'événement. Trois romances et le quatuor en mi majeur avec piano op 47 en première partie: plutôt bien, mais un peu trop retenu, sérieux, les musiciens (un peu les mêmes que vendredi, plus le pianiste Jimmy Brière) jouaient correctement leur partition - ce qui est déjà un exploit en soi, je le reconnais - mais il manquait peut-être une pensée, une direction, des choix musicaux. En deuxième partie, le quintette en mi bémol majeur opus 44, avec piano aussi, était nettement plus brillant, mieux fini, avec un second mouvement (style marche) tout à fait éblouissant: les musiciens mettaient bien en évidence le travail du compositeur qui avait manifestement cherché à étonner, à faire quelque chose de spécial.
En somme, un bel événement, de la belle musique, des artistes pour la plupart d'origine saguenéenne qui brillent ici et ailleurs, bref, un festival exceptionnel, à encourager et à conserver.
Juste une petite remarque toutefois, sur un élément qui sera sans doute corrigé dans l'avenir : l'absence d'information sur les compositeurs et les oeuvres. Les présentations faites par les musiciens ne nous éclairaient guère, et les notes de programme encore moins. On n'a sans doute pas eu le temps de soigner cet aspect, ce qui devrait être fait dans les années qui viennent.

Commentaires

Świetnie zgłębiony temat, a sam post daje dużo do myślenia. Czekam na jakieś nowości na blogu!

Écrit par : ubezpieczenia grupowe pracownicze | 18/11/2013

Les commentaires sont fermés.