Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2019

Pieds d'argile

église Ste Cécile, Kénogami, démolition

Un coup d'oeil rapide à la photo ci-dessus pourrait laisser croire qu'il s'agit là de vestiges très anciens.

SteCecile2.jpg

Mais vu d'un peu plus près et sous un autre angle, le tableau se dépare: le monument ne semble pas si vieux.

SteCecileAutreCote.jpg

Et manifestement il n'a pas croulé sous le poids du temps, mais sous celui des hommes.
Ce sont sont ses bâtisseurs (ou leurs concitoyens) qui, 70 ans après l'avoir érigé, l'ont jeté à terre.

steCecileAvantJeannot.jpg

C'est la modeste église Sainte-Cécile (photo Jeannot Lévesque, Le Quotidien) du quartier Kénogami (arrondissement Jonquière, dans la ville de Saguenay), qui vient de tomber sous les coups de boutoir des grues et pelleteuses. (Pour plus de détails: https://www.facebook.com/watch/?v=338498897090783 )

SteCecilGrue.jpg

Plusieurs autres églises d'ici et d'ailleurs ont subi ou subiront le même sort.

Autre symbole de la présomption et de l'orgueil des hommes, ici le clergé et les hautes instances catholiques. Croyant leur pouvoir indestructible, ils ont contraint les fidèles à se sacrifier pour payer ces temples innombrables et gigantesques, dont ont voit bien aujourd'hui les pieds d'argile.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.