Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2016

Plexiglas, photo et transparence

edmund alleyn,lac brome,suite québécoise,québec,mnbaq,musée,pavillon lassonde

J'aurais beaucoup à dire sur ma plus récente visite au Musée national des beaux-arts du Québec, et sur le nouveau et extraordinaire pavillon Pierre Lassonde.

Mais je vous présente en premier lieu, parmi les centaines d'oeuvres que j'ai pu admirer alors,edmund alleyn,lac brome,suite québécoise,québec,mnbaq,musée,pavillon lassonde celle que j'ai préférée, et dont je ressens encore l'impact en regardant mes photos.

 

C'est Lac Brome de La Suite québécoise, du peintre québécois Edmund Alleyn (1931-2004).

L'artiste a abordé plusieurs styles, techniques et sujets au cours de sa carrière. Lac Brome fait partie d'une série d'oeuvres faites de découpages  photographiques collés sur des panneaux de plexiglas, dont certains sont disposés au sol, en angle, complètement détachés de la toile de fond.

edmund alleyn,lac brome,suite québécoise,québec,mnbaq,musée,pavillon lassondeIllusion d'optique au premier coup d'oeil. Puis l'observation nous révèle la technique utilisée. Edmund Alleyn a travaillé avec des photos prises au gré de ses visites en différents endroits. Quelle mise en lumière des corps, des expressions, des attitudes, des relations entre les personnes! Entre Pop Art et hyperréalisme, le travail de l'artiste agit comme un révélateur social.

Sur ma première photo, un effet imprévu s'ajoute: on peut apercevoir le reflet de la photographe (moi!) et celui d'un autre visiteur qui se tient derrière moi.

J'ai aussi pris un cliché "de profil", pour bien montrer comment est faite cette oeuvre remarquable:

edmund alleyn,lac brome,suite québécoise,québec,mnbaq,musée,pavillon lassonde

Ainsi je me suis consolée d'avoir manqué la grande rétrospective Edmund Alleyn présentée l'été dernier au Musée d'art contemporain de Montréal. Et qui comprenait d'autres oeuvres de cette suite québécoise, notamment celle-ci, intitulée Red Sunset:

edmund alleyn,lac brome,suite québécoise,québec,mnbaq,musée,pavillon lassonde

 

 

12/10/2016

Haut, rouge et fort

Arvida, automne, arbres, feuilles, rouge

Il était grand temps de les observer et de les photographier, les feuilles colorées de l'automne, dans mon quartier Saint-Philippe, à Arvida.

Arvida, automne, arbres, feuilles, rouge

arvida,automne,arbres,feuilles,rouge

Car bientôt il ne restera plus en branche feuille, comme en témoigne le tapis végétal qui borde la rue Saint-Albert où je marchais hier.

Une fois par terre, ne composent-elles pas de magnifiques natures mortes, comme celle-ci:

arvida,automne,arbres,feuilles,rouge

Encore quelques jours cependant de cette extraordinaire incandescence:

arvida,automne,arbres,feuilles,rouge

 

arvida,automne,arbres,feuilles,rouge

arvida,automne,arbres,feuilles,rouge

Profitons-en bien, puisque

 

Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres
Adieu vive clarté de nos étés trop courts

                      (Charles Baudelaire)

09/10/2016

Timide arrivée des rouges

tadoussac,fleuve saint laurent,saguenay,cap au leste,paysage,automneC'était un peu rouge, le dimanche 2 octobre à Tadoussac. Mais très peu encore. L'automne est en retard cette année, dit-on, parce qu'il a fait chaud en septembre. Il y avait davantage de rouge sur les constructions humaines que dans la montagne. Ci-dessus, de gauche à droite: toilettes publiques (très fréquentées!), poste de traite Chauvin, hôtel Tadoussac,  petite chapelle et enfin l'église (moderne) Sainte-Croix, tout cela vu du quai.

Bois construit, bois nature, camaïeu de rouge:

tadoussac,fleuve saint laurent,saguenay,cap au leste,paysage,automne

Sur fond maritime:

tadoussac,fleuve saint laurent,saguenay,cap au leste,paysage,automne

Rouge sur l'eau: vrai sauvetage ou un exercice?

tadoussac,fleuve saint laurent,saguenay,cap au leste,paysage,automne

Sans oublier ceux qui ont pris un petit coup de rouge:

tadoussac,fleuve saint laurent,saguenay,cap au leste,paysage,automne

Et enfin cet or rougeoyant sur fond bleu. Non pas près du fleuve à Tadoussac, mais devant le Saguenay à la pourvoirie du Cap-au-Leste:

tadoussac,fleuve saint laurent,saguenay,cap au leste,paysage,automne

22/09/2016

Vitrail et retrouvailles

nincheri,conventum,vitrail,pulperie,harold bouchard

Notre vitrail!
C'est avec émotion et ravissement que nous avons retrouvé, à la Pulperie de Chicoutimi, le beau triptyque qui surplombait le choeur de cette chapelle que nous avons beaucoup fréquentée.
Nous: 18 anciennes du cours classique au Collège du Bon Pasteur, récemment réunies à Chicoutimi pour notre conventum bisannuel. Un véritable Retour aux sources, 50 ans après la fin de notre "Philo II".

Le réputé verrier Guido Nincheri a créé ce vitrail pour la chapelle en 1927, lors de la construction du Pensionnat du Bon Pasteur (architecte: Armand Gravel). Le "cours classique" pour filles y a été dispensé à partir de 1947.
Notre vieux collège, rue du Séminaire, voisin de la Cathédrale, abrite maintenant les condos Le Chik. Lors des travaux de transformation, il y a quelques années, un groupe de personnes, mécènes, artistes, religieuses et administrateurs s'est donné la main pour sauver cette oeuvre de grande valeur.

nincheri,conventum,vitrail,pulperie,harold bouchard
Le vitrail de Guido Nincheri dans son écrin original

 

Le vitrail fut démonté, entreposé dans la réserve de la Pulperie-Musée Régional, et ensuite remonté grâce aux bons soins du maître verrier Harold Bouchard et du technicien de la Pulperie Jean Rasmussen.

On lui a trouvé un emplacement magnifique: un grand mur intérieur de l'édifice 1921! Puisque le mur ne donne pas sur l'extérieur, ce sont  des diodes électroluminescentes (DEL) qui l'éclairent à toute heure. (Ma photo, ci-haut, ne lui rend pas vraiment justice: mieux vaut aller le voir sur place!)

Contenu

L'oeuvre foisonne de fins détails qui à eux seuls pourraient justifier une explication et analyse de plusieurs pages!
Disons seulement que l'Assomption de la vierge Marie est illustrée sur le panneau du centre. Les panneaux latéraux évoquent les oeuvres des Soeurs du Bon Pasteur: à gauche l'enseignement, avec l'ange de l'innocence, et à droite, l'accueil d'anciennes prisonnières, avec l'ange du repentir.

nincheri,conventum,vitrail,pulperie,harold bouchard

Dans la partie inférieure, les modules latéraux représentent les coeurs de Jésus et de Marie.

nincheri,conventum,vitrail,pulperie,harold bouchard

 
 Celui du centre porte un blason aux couleurs de la Vierge et une prière: "Trahé nos virgo immaculata", que l'on pourrait traduire par "Guide-nous, vierge immaculée".

nincheri,conventum,vitrail,pulperie,harold bouchard

nincheri,conventum,vitrail,pulperie,harold bouchard

On peut lire à droite les noms de l'artiste et de la donatrice, Mme John Murdock, soit Blanche Gagnon.

Alors que la tendance, au Saguenay comme ailleurs, est à la démolition et à l'oubli, des gens ont posé le geste admirable de sauvegarder ce trésor et de le mettre en valeur: respect!

D'ailleurs, La Pulperie (site et bâtiments) est aussi un joyau de notre patrimoine, magnifiquement préservé, aménagé et rendu accessible à tous.

 

25/08/2016

Vaisseau fantôme

Lundi matin, Saint-Irénée de Charlevoix

Un cargo émerge du brouillard

charlevoix,manoir hortensia,saint-irénée,fleuve saint laurent

Glissant paresseusement

à travers les nuages

charlevoix,manoir hortensia,saint-irénée,fleuve saint laurent

 qui chevauchent le fleuve

Saint-Laurent

charlevoix,manoir hortensia,saint-irénée,fleuve saint laurent

Fantomatique apparition que nous contemplons

saisis émerveillés

rassemblés sur la terrasse

du Manoir Hortensia

charlevoix,manoir hortensia,saint-irénée,fleuve saint laurent

Vision fabuleuse

point d'orgue délicatement posé

sur l'enchantement

que fut notre séjour en ces lieux

charlevoix,manoir hortensia,saint-irénée,fleuve saint laurent

 

26/06/2016

Boucles de lecture

truman capote,de sang froid,philip seymour hoffman,harper lee

Ça commence il y a plusieurs mois. Mon père décide de vendre sa voiture. L'acheteur est un vieil ami qu'il avait perdu de vue.
Cet ami lui offre le DVD du film Capote, sachant que papa s'est intéressé autrefois à l'écrivain Truman Capote (photo ci-dessus) et surtout à ses oeuvres.
L'ami lui mentionne qu'il aimerait beaucoup connaître son opinion sur le film. Papa voudrait bien... mais il n'a pas de lecteur DVD. Je lui propose donc de venir chez moi pour une petite projection privée danstruman capote,de sang froid,philip seymour hoffman,harper lee mon bureau. Papa et moi avons trouvé le film (que je n'avais pas vu) fort intéressant.
Cet intérêt vient notamment du contact particulier que nous avons eu, il y a 50 ans, avec l'oeuvre la plus connue de Capote:  De sang-froid. Papa a acheté le livre au moment de sa parution en 1966, en version originale (In Cold Blood).

 

Un massacre
Comme il en parlait beaucoup, je l'ai lu moi aussi. Et je crois que mon frère Pierre l'a également lu.
C'est un roman-vérité qui raconte en détail  comment furent assassinés quatre membres d'une famille de fermiers du Kansas. L'auteur relate l'enquête qu'il a menée sur ce massacre commis par deux jeunes truands en perte de repère qui ont agi sans motif apparent.
L'écrivain évoque la relation qu'il a développée, à la faveur de nombreuses visites en prison, avec les deux jeunes assassins (en particulier l'un d'eux), et comment il fut témoin, à leur demande, de leur pendaison.

 

Le film
Assez fidèle au récit de Capote, le film présente un intérêt particulier à cause du glissement de point de vue: narrateur du livre, Truman Capote devient sujet du film de Bennett Miller. Celui-ci met l'accent sur la façon dont cet épisode a changé la vie de l'écrivain: dépression, drogues, alcools. Et l'acteur qui incarne Capote, Philip Seymour Hoffman (photo ci-dessous) est formidable.

truman capote,de sang froid,philip seymour hoffman,harper lee

 

Des nouvelles

truman capote,de sang froid,philip seymour hoffman,harper leeMon père avait ensuite acheté, du même auteur, le recueil de nouvelles Musique pour caméléons. Je ne l'avais pas lu à l'époque, mais le retour de Truman Capote dans ma vie m'a incitée à l'emprunter à la bibliothèque municipale et à le lire. C'est un peu inégal, mais certaines de ces nouvelles sont vraiment brillantes: ce fut un grand plaisir de lecture.

Harper Lee
Quelques jours plus tard, les médias rapportent le décès de l'auteure américaine Harper Lee. Or, indiquent quelques articles, c'est elle, Harper Lee, qui fut l'assistante de Capote dans l'enquête qu'il a menée sur le meurtre.

Elle créait les contacts, prenait les rendez-vous, tapait le manuscrit, bref, elle a eu une grande part dans l'histoire. Sa contribution est saluée par Capote dans ses remerciements au début du livre.

Dans le film, elle est incarnée par Catherine Keener.

truman capote,de sang froid,philip seymour hoffman,harper lee


Jusque-là, le nom de Harper Lee m'était à peu près inconnu, mais pas le titre de son principal ouvrage: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. J'avais 15 ans quand j'en ai entendu parler... par mes parents. Ils venaient de voir le film qui en a été tiré, sans doute en version originale au cinéma Palace.

 


Une autre piste de lecture

J'ai acheté le roman à la librairie, en livre de poche. C'est la vie dans le Sud profond et ségrégationniste, vue par les yeux d'une petite fille. Son père, avocat, défend un noir accusé de viol, un crime qu'il n'a pas commis. Malgré bien des longueurs et un récit qui s'égare parfois, c'est un bon roman, pour la description des moeurs, de l'époque, des lieux, pour ses personnages bien campés, pour son humour pétillant.

Finalement, papa a pu dire à son ami ce qu'il pensait du film et le remercier pour le DVD...
Et voilà, la boucle est bouclée...

24/06/2016

Fêtons malgré tout

Fête national, hymne au Québec, Richard Verreau

Bonne Saint-Jean et

Bonne Fête à TOUS les Québécois

Pour vous réveiller la fierté(!), écoutez cet Hymne au Québec. Paroles de Guy Dupuis, musique de Oscar O'Brien, interprété par le ténor Richard Verreau. Assez pompeux, mais tout à fait dans le style d'un hymne national.

Saluons l'audace des Britanniques, qui viennent de voter pour la sortie d'une union qui ne faisait pas leur affaire. N'ayons pas peur et inspirons-nous de cet élan, quand le temps sera venu.

Comme d'habitude le 24 juin, petite journée tranquille pour moi: il fait beau, peut-être une marche dans la ville. Lecture, un peu de cuisine, farniente sur la galerie, couper quelques mauvaises herbes ou branches mortes.

Pas de courses, car tout est fermé. J'apprécie...

27/05/2016

Le Saguenay, encore et toujours

Saguenay, La Tourelle, Saint-Fulgence

Comme promis dans mon précédent billet, je continue à présenter des photos du Saguenay, prises de la terrasse de l'auberge La Tourelle du Fjord à Saint-Fulgence.

Camaïeux de bleu, de vert, de blanc.

Au-dessus d'une longue écharpe de nuages, un tout petit nuage, comme une escale, une ponctuation dans cette immensité. Dans le ciel et dans l'eau.

Voici le même paysage, cette fois dans une vue horizontale:

Saguenay, La Tourelle, Saint-Fulgence

Et en me tournant vers l'est, vers le fjord encore enveloppé de brume, je voyais ceci:

saguenay,la tourelle,saint-fulgence

Et cela (on aperçoit la silhouette d'un navire, près de la rive sud):

saguenay,la tourelle,saint-fulgence

Enfin, répondant à l'appel de ces chaises disposées sur la terrasse, je regardai à l'ouest: la flèche littorale au premier plan, et plus loin, dans la lumière bleue, le Saguenay, encore et toujours:

saguenay,la tourelle,saint-fulgence

 

 

21/05/2016

La flèche, immuable et changeante

saint-fulgence, flèche du littoral, La Tourelle du Fjord, Saguenay

Je l'ai découverte, photographiée et commentée il y a sept ans. J'en ai reparlé ici l'an dernier. Je la revois de temps en temps, chaque fois que je prends la route 172 en direction de  Tadoussac.

C'est la flèche du littoral, à Saint-Fulgence. Une formation géologique unique et rare:

"Cette longue bande de sable et de roche s'est formée il y a environ 10,000 ans, là où se rencontrent l'eau salée et l'eau douce. Avec ses 650 mètres, la flèche littorale de St-Fulgence est la plus longue flèche perpendiculaire au rivage en Amérique du Nord."

Et il y a quelques jours, j'ai à nouveau eu l'occasion de l'admirer longuement et de la photographier, mais d'un autre point de vue. Soit de la terrasse de l'auberge La Tourelle du Fjord, où je suis allée déjeuner avec des amies.

saint-fulgence,flèche du littoral,la tourelle du fjord,saguenay

Il faisait un temps magnifique, tout comme l'était le paysage qui s'offrait à nos yeux, avec les nuages, les montagnes et le Saguenay, parfaitement étale, véritable miroir. Je n'ai eu qu'à viser et cliquer, la nature a fait le reste.

saint-fulgence,flèche du littoral,la tourelle du fjord,saguenay

Je ne présente ici que des photos de la flèche littorale, là où commence le Fjord du Saguenay. Dans un prochain billet, je présenterai d'autres vues de la rivière que j'ai captées ce jour-là.

J'ai l'impression que la flèche a changé, peut-être aminci, je ne sais pas, depuis ma première photo, prise en 2009, à partir du CIBRO:

saint-fulgence,flèche du littoral,la tourelle du fjord,saguenay

Après avoir pris des photos en plongée, il me reste à aller la voir "en personne", d'égale à égale. À la parcourir à pied, comme l'a fait cette blogueuse.

Ce n'est pas évident, il faut s'arrêter au bord de la route, dans une courbe dangereuse.

J'ai cependant appris qu'un projet d'aménagement sera bientôt réalisé pour faciliter l'accès à la flèche du littoral. Il est grand temps!

09/05/2016

Splendeurs et misères*

notre-dame-de-fatima,église,démolition,projet,jonquière

En passant sur la rue de Montfort  à Jonquière (intersection Notre-Dame), j'ai eu l'idée de prendre quelques photos de l'église Notre-Dame-de-Fatima. Celle-ci est au coeur d'un débat qui dure depuis plusieurs années à Saguenay. Annoncée à plusieurs reprises, sa démolition n'a toujours pas eu lieu.

Inauguré en 1962, ce temple catholique d'une indéniable valeur patrimoniale témoigne d'un courant architectural important des années 60. Ses concepteurs, les architectes saguenéens Léonce Desgagné et Paul-Marie Côté,  "sont reconnus pour leur apport innovateur à l'architecture québécoise".

Pendant que l'on discute de leur sort, l'église et son presbytère pourrissent sur pied, pour ainsi dire. Les ravages du temps sont bien visibles sur les parois de ce bel édifice, dont la silhouette évoque la forme d'un tipi. (Tout comme celle de l'église Saint-Raphaël, érigée aussi à Jonquière, en 1956).

Des élus et des groupes de citoyens luttent pour la préservation de Notre-Dame-de Fatima. Mais comment financer le maintien d'un bâtiment aussi imposant, qui, ayant perdu sa vocation première faute de clients, n'a plus d'utilité évidente.

notre-dame-de-fatima,église,démolition,projet,jonquière

notre-dame-de-fatima,église,démolition,projet,jonquière

C'est le cas de bien des églises du Québec, construites avec faste au temps où les foules les fréquentaient. Menacés par les potentats religieux de brûler en enfer pour l'éternité s'ils n'allaient pas à la messe du dimanche, contraints de donner à la quête hebdomadaire, de verser la dîme, de payer pour leurs mariages, baptêmes, funérailles, les paroissiens faisaient vivre leur église et tout le personnel, ecclésiastique et séculier, nécessaire à son fonctionnement.

Que faire, donc, de ces temples abandonnés? Des transformations et changements de vocation sont possibles. On peut les convertir en condos, en salles de spectacle, en immeubles à vocation commerciale ou communautaire. À condition qu'un réel besoin existe pour ces nouveaux lieux.

notre-dame-de-fatima,église,démolition,projet,jonquièrenotre-dame-de-fatima,église,démolition,projet,jonquière

Il faut surtout de l'argent, beaucoup d'argent. Où le trouver?

Il faut aussi des leaders influents, capables de mener une action cohérente, et des communautés à l'esprit ouvert, en mesure de bien mesurer tous les enjeux. Cela a été fait dans certains cas, mais bien souvent, on laisse se délabrer ces joyaux du patrimoine, jusqu'à ce qu'ils deviennent dangereux pour tous ceux qui passent à proximité, de sorte qu'on doit les abattre.

Quel sera le sort de Notre-Dame-de-Fatima?

La question fut récemment posée avec véhémence par le citoyen de Saint-Ambroise Rosaire Gagnon,  qui  signait, dans Le Devoir, un texte d'opinion intitulé Le "viol artistique" de Notre-Dame-de-Fatima, à Jonquière.

notre-dame-de-fatima,église,démolition,projet,jonquière

 Voici comment l'édifice est décrit sur le site des lieux patrimoniaux du Canada: (cliquer sur ce lien pour en apprendre davantage):

"L'église de Notre-Dame-de-Fatima figure parmi les premières églises à plan centré dans la région. Ainsi, elle est à l'opposé des formes conventionnelles de l'architecture religieuse. Son caractère sculptural évoquant un tipi, son absence de fenêtres et d'ornements, l'aménagement du choeur et de la nef en un seul volume lui confèrent un aspect distinctif par rapport aux églises traditionnelles."

(...)

"Les éléments clés de l'église de Notre-Dame-de-Fatima liés à son intérêt architectural comprennent, notamment :
- son volume, dont le plan centré composé de deux demi-cônes décalés l'un par rapport à l'autre, un de ceux-ci se prolongeant en une flèche surmontée d'une croix, ainsi que les larges marquises au-dessus des deux entrées;
- ses matériaux, dont la structure en béton recouvert de crépi blanc;
- ses ouvertures, dont les deux larges bandeaux de verre verticaux occupant le vide créé par le décalage des deux demi-cônes, le portail d'entrée composé de trois portes vitrées encastrées dans une large fenêtre, ainsi que la porte vitrée arrière également encastrée dans une fenêtre."

 

__________

*Le titre de ce billet est emprunté à celui d'un roman de Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes! Je l'ai choisi de préférence à l'expression "grandeur et misère", utilisée beaucoup plus souvent et inspirée de cette pensée de Pascal: "La grandeur de l'homme est grande en ce qu'il se connaît misérable".