Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2013

Accros à L.A.: sommes-nous les seuls?

On est accros. Tous les deux. On écoute religieusement, depuis plusieurs années,  et avec le plus grand plaisir, la série L.A. enquêtes prioritaires. Avant c'était le vendredi à 22h, maintenant (depuis deux semaines), c'est le jeudi à 20h (sur Séries+). Peu importe! On la suivrait n'importe quand, n'importe où, Brenda Leigh Johnson, chef-adjointe de la police de Los Angeles.

Elle mène l'enquête à sa façon, ses méthodes ne sont pas toujours orthodoxes, au grand dam de ses patrons et collègues. Quant à ses subordonnés, ils la respectent et l'appuient pour la plupart.

L.A. enquêtes prioritaires, Brenda Leigh Johnson, police, télévision, septième saison

Une série américaine (titre original: The Closer), oui je sais. Je ne devrais pas. Mais c'est bon.

C'est la septième et dernière saison, ai-je appris. Kyra Sedgwick, l'actrice principale, a annoncé son départ de la série. Dommage.

Outre l'enquête policière, qui porte en général sur un plusieurs meurtres, on assiste à des jeux de coulisses et de pouvoir à petite échelle, à des conflits avec le FBI, dont le conjoint de Brenda, Fritz, est un agent spécial.

À travers de petits détails bien concrets, on apprend à connaître ces policiers qui travaillent avec Brenda, qui ne sont pas tous des lumières, loin de là. On se délecte à suivre la dynamique de groupe, présentée avec beaucoup d'humour. Le suspense est assez fort pour soutenir l'intérêt, même si on devine assez souvent avant la fin qui est le coupable.

Mais ce qui nous intrigue surtout, Jack et moi, c'est que personne autour de nous ne semble connaître cette série. Quand nous en parlons à nos amis, à nos parents, à notre entourage, ils ouvrent de grands yeux vides. Ils écoutent 19-2 (bientôt), Occupation Double, L'Auberge du Chien Noir (euh non, quand même pas!), Unité 9, 30 vies, CSI, le Téléjournal, Infoman, alouette!...

Mais L.A. enquêtes priritaires???? de quecé??? 

Nous sommes de grands incompris...

Commentaires

Dziekuje za zamieszczenie notki; jest, przynajmniej ja tak uwazam, bardzo przydatna i fajnie napisana. Czekam na wiecej, bo mam zamiar stac sie stalym bywalcem tego bloga.

Écrit par : ubezpieczenia grupowe pracownicze | 18/11/2013

Les commentaires sont fermés.