Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2012

Les Jésuites et l'apostat

Québec, chapelle des Jésuites, maison Dauphine, Bourgault, Hamel, histoire, patrimoine religieuxÀ Québec, il y a une seule rue du Trésor, mais d'innombrables trésors. On les découvre à chaque détour, à chaque croisement dans les rues du Vieux-Québec. Héritage de l'histoire, patrimoine laïque ou religieux, fresques, clochers, frises, plaques commémoratives, édifices entiers construits, incendiés, démolis, reconstruits et remodelés au fil de leurs quelques siècles d'existence. Et menacés de disparition (démolition, reconversion) à plus ou moins long terme...

Je ne sais pas si c'est à cause du froid mordant qui sévit ces jours-ci à Saguenay, mais j'aime me rappeler mes petites vacances à Québec, en juillet dernier, alors qu'il faisait beau et chaud.

Par exemple ce jour où nous descendions tranquillement la rue d'Auteuil: à l'angle de la rue Dauphine, une double porte rouge encastrée dans un mur de pierre a attiré notre attention.

(Sur la photo, on peut voir la porte par laquelle nous sommes entrés. Cliquez pour voir le secteur via Google Street View).

québec,chapelle des jésuites,maison dauphine,bourgault,hamel,histoire,patrimoine religieux

Curieux, nous nous sommes approchés pour lire l'inscription: Maison Dauphine, chapelle des Jésuites. Je suis passée par là d'innombrables fois au cours de ma vie. Et pourtant, je n'avais jamais remarqué qu'il y avait là une église: les rues de Québec sont si étroites et les édifices tellement serrés les uns contre les autres qu'on a rarement l'idée de regarder au ciel ou de s'éloigner pour embrasser du regard un ensemble architectural. Parfois on est trop pressé, ou on regarde les vitrines, les passants: c'est intéressant aussi, mais on manque quelque chose...  

C'était ouvert... Nous sommes entrés dans cette belle chapelle de pierre, inaugurée en 1820, aussi grande que bien des églises, très intéressante et fort bien conservée. Un de ces édifices à la riche histoire dont je parlais plus haut (plus de détails au bout de ce lien).

 

québec,chapelle des jésuites,maison dauphine,bourgault,hamel,histoire,patrimoine religieux

Le guide et gardien des lieux nous a accueillis. Originaire d'Arvida, chaleureux et volubile, l'homme nous a raconté sa vie. Nous avons appris que non seulement il n'était pas croyant, mais qu'il avait apostasié la religion catholique!

Il s'arrangeait néanmoins bien avec les Jésuites pour lesquels il travaillait. Il connaissait bien la chapelle et nous en a parlé avec passion.

Je n'ai pas pu prendre beaucoup de photos, et elles sont très ordinaires, comme vous le voyez ci-dessus et ci-dessous. (La photo de l'extérieur n'est pas de moi).

Sur la photo du haut, on peut distinguer trois tableaux: au centre, une oeuvre de Théophile Hamel intitulée Présentation au temple (1862), et de chaque côté, des toiles de son neveu Eugène Hamel.

Il y a aussi un chemin de croix de bois sculpté par Médard Bourgault, de Saint-Jean-Port-Joli, dont voici une station:

Québec, chapelle des Jésuites, maison Dauphine, Bourgault, Hamel, histoire, patrimoine religieuxUne belle découverte que cette Chapelle des Jésuites, dont jusque-là j'ignorais tout.

Commentaires

Witam. Świetna strona. Cieszę się, że na nią trafiłem. Administrator zrobił kawał dobrej roboty.

Écrit par : ubezpieczenia grupowe indywidualne | 26/09/2013

Les commentaires sont fermés.