Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2011

Immortels enfants de Santander

raqueros,santander,José Cobo,monument

Ces quatre sculptures en bronze représentant des jeunes garçons, ce sont Los Raqueros, les monuments les plus célèbres de la ville de Santander. Je ne l'ai malheureusement pas visitée lors de mon voyage en Espagne, car la région de la Cantabrie, au nord du pays, ne faisait pas partie de notre itinéraire.

Récemment, un reportage de la série Les plus belles baies du monde présenté par TV5 m'a fait découvrir cette magnifique baie de Santander, membre du très select Club des plus belles baies du monde, tout comme la baie de Tadoussac et celles d'une trentaine d'autres villes.

Ces quatre sculptures de l'artiste José Cobo Calderón représentent donc des raqueros, ainsi qu'on appelait les garçons qui autrefois se lançaient à la mer pour y récupérer des pièces de monnaie lancées par les touristes et les curieux. raqueros,santander,josé cobo,monumentImmortalisés, photographiés, admirés par des centaines de milliers de visiteurs venus du monde entier, ils sont devenus de vraies vedettes. Grâce à l'artiste et à la ville qui lui a commandé cette oeuvre, ces jeunes défavorisés, marginaux, dont plusieurs n'étaint sans doute pas des anges offrent aujourd'hui un superbe pied-de-nez à leur sort misérable. (Comme si une oeuvre publique, à Montréal par exemple, mettait en scène des membres de gangs de rue!).

L'écrivain José María de Pereda a décrit et fait connaître ces jeunes garçons dans ses romans, dont l'un s'intitule justement Los Raqueros.

Je les trouve magnifiques, ces enfants de bronze grandeur nature qui se mêlent aux passants. Il me semble que celle des quatre sculptures qui donne à l'ensemble toute sa valeur, son caractère unique, son supplément d'âme en somme, c'est celle-ci, suspendue au-dessus de l'eau:

raqueros,santander,josé cobo,monument

Voici enfin la plaque commémorative, et ensuite le texte qui y est inscrit.

raqueros,santander,josé cobo,monumentLos Raqueros

Personajes tipicos santanderinos descritos por Jose Maria de Pereda, que en los siglos XIX y XX frecuentaban las machinas y acustumbraban a darse un cole en puertochico, buceando en las aguas de la bahia para recoger las monedas que los curiosos les lanzaban.

Et la traduction (bien approximative):

Personnages typiques de Santander dépeints par (le romancier) José Maria de Pereda. Aux 19e et 20e siècles, ces jeunes des quartiers défavorisés se rendaient à  Puertochico, où ils plongeaient dans les eaux de la baie pour y retrouver les pièces de monnaie que leur lançaient les curieux.

 

Commentaires

Podziwiam styl, w jakim tekst zostal napisany, bo rzadko zdarza sie, by trafic na cos takiego na internetowym stronau. Poza tym, notka zawiera wielu waznych informacji, wiec to nie tylko przyjemne w lekturze „lanie wody”, ale cos zdecydowanie bardziej wartosciowego. Dzieki!

Écrit par : ubezpieczenia grupowe pracownicze | 26/09/2013

Les commentaires sont fermés.