Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2010

Dur, dur, la vie de consommatrice

J'aime de moins en moins fréquenter les commerces. J'ai l'impression de plus en plus forte d'y perdre mon temps et mon argent. Ou d'y perdre mon temps pour y perdre le moins d'argent possible. Par exemple récemment:

IMG_0127.JPG(Poste de Traite Chauvin à Tadoussac)

 

Jack et moi allons à Place du Royaume: il cherche un netbook (ordinateur), moi un appareil-photo. Trois magasins possibles: Future Shop, Walmart et La Source, ce dernier seulement pour l'appareil photo. L'ordi chez Future Shop est intéressant. Le même chez Walmart coûte un peu moins cher, mais la vendeuse a tellement les deux pieds dans la même bottine qu'elle prétend que ceux qui sont sous clé coûtent 20$ de plus que celui qui est sur l'étagère. Complètement nulle.

Tellement que je me dis que ce sera pareil pour les caméras et que je renonce à demander l'appareil photo de mon choix, qu'ils ont pourtant en magasin.

Retour chez FS, ou finalement Jack achète son ordi. Le vendeur prend tellement de temps pour aller chercher l'article que deux ou trois autres emplloyés, nous voyant attendre dans l'allée, nous demandent s'ils peuvent nous aider. On dirait qu'ils sont rangés dans un bunker à Québec.

IMG_0186.jpg

Baie Ste-Marguerite

Je décide donc d'aller voir au rayon des appareils-photo:  il y a celui que je veux, à 250$. Le vendeur m'assure que je devrai en plus acheter une carte-mémoire (40$ pour 4 giga-octets) car mes anciennes cartes ne fonctionnent pas avec cet appareil  (ce qui est faux, elles conviennent parfaitement). Et une pile de rechange à 40$. Bizarre, je n'en avais pas pour mon précédent appareil et je m'en passais fort bien. On envisage donc un achat de 350$ plus taxes.

 

- Cet appareil-photo est en spécial à 228$ à La Source, lui dis-je.

- Avec une preuve, on vous le laisse à ce prix moins 10%, répond-il.

Petite course à La Source, d'où je rapporte la circulaire, avec l'annonce.

En voyant celle-ci, le vendeur de Future Shop m'explique que ce rabais porte sur l'appareil seulement, alors que leur produit comprend un étui en cuir d'une valeur de 40$.
Mais l'étui en cuir ne m'intéresse absolument pas. Il me regarde comme si j'étais folle de refuser une pareille offre.

Bye bye, mon jeune fendant, tu ne me reverras plus!IMG_0163.JPG

Je retourne à La Source acheter l'appareil, plus une carte mémoire de 8 giga-octets en spécial à 30$, et ça me coûte au total, taxes comprises, moins de 300$. Le vendeur, très correct et très gentil, m'offre une garantie prolongée pour 50$, mais je refuse.
Finalement, je suis contente que le gars de FS ait refusé de m'offrir un rabais de 20$: je l'aurais peut-être acheté et j'aurais commis une erreur. Mais il m'a menti au sujet de la carte-mémoire, et ça, ce n'est vraiment pas bien.
Et je me réjouis d'avoir acheté au seul des trois magasins qui a un nom français (La Source, anciennement Radioshack).
Le vendeur du portable, finalement revenu du quarantième sous-sol, a offert de configurer l'appareil  (installer les logiciels et Internet) pour la modique somme de 80$. Jack a refusé. Il a fait le travail lui-même, ça lui a pris quelques heures, mais il n'a pas payé.
Tout un après-midi pour acheter ces deux bébelles.
Ah oui, mon appareil: un Canon Powershot 1400 (plus un étui à 5$), pour remplacer mon petit HP Photosmart: celui-ci m'avait coûté 100$ et m'a donné entière satisfaction pendant trois ans.IMG_0092.JPG

Les photos de cette page ont été prises avec mon nouveau jouet, notamment à Tadoussac. Ça manque donc un peu de variété car je ne l'ai pas encore beaucoup utilisé, et peut-être un peu de qualité, car je suis en train d'apprendre à me servir des diverses options possibles.

Commentaires

Je viens d'acheter une imprimante "sans-fil" chez Future Crotte. DEUX vendeurs m'avaient affirmé que je n'avais pas besoin d'un routeur pour faire le lien avec l'ordi. Rendu à la maison, je constate qu'il est impossible de NE PAS utiliser un routeur, donc finalement je dois utiliser un fil... Grrr... J'aurais une centaine d'autres histoires pour démontrer la totale incompétence des vendeurs. Posez leur les questions les plus simples sur un produit, et ils vont faire comme vous avant de répondre, soit regarder sur la boîte pour vous dire ensuite n'importe quoi pour réaliser leur commission. Pathétique!

Écrit par : Halteau | 12/08/2010

OUI, À PLUSIEURS REPRISES ,J'AI VÉCU LES MÊMES SITUATIONS DANS CES MAGASINS LORSQUE JE VAIS À LA SOURCE ,JE SUIS TOUJOURS TRÈS SATISFAITE LORSQU'ILS ONT LA MARCHANDISE. AILLEURS, SOUVENT LES COMMIS N'ONT AUCUNE COMPÉTENCE. PARMI CEUX SANS COMPÉTENCE . ILS NOUS REGARDENT COMME DES EXTRA -TERRESTRES .ÇA SERT À RIEN DE (GRRR.......IL FAUT VIVRE AVEC!!

Écrit par : marguerite Broue..... | 12/08/2010

Le genre d'aventures -amusante et plaisamment racontée- qui en touche plusieurs.
Ça nous incite à d'abord s'informer avant de se faire désinformer -rouler, arnaquer- par qui en sait moins que soi mais qui en tire sa paye.
Belles acquisitions en bout de ligne pour Jacques et toi. Et qui vont profiter par ricochet à vos lecteurs et lectrices dont je suis!

Écrit par : Andrée | 13/08/2010

Les commentaires sont fermés.