Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2008

Notes pour les docteurs

docteur1.jpgCette note est la suite de la précédente, concernant le site californien ratemds.com, qui permet au public d'évaluer les médecins.

Comme argument pour mettre en doute la validité du site, le Dr Yves Robert, secrétaire du Collège des médecins du Québec, indique que le nom de Philippe Couillard figure dans la liste des médecins évalués sur le site, alors qu’il n’a pas pratiqué la médecine depuis cinq ans.
Ce qu’il oublie de mentionner, c’est que les commentaires portent pour la plupart sur la performance et les actions du Dr Couillard comme ministre de la santé, donc ils sont à jour. Quelques témoins évoquent par ailleurs une expérience vécue avec lui alors qu’il était neurochirurgien (commentaires favorables en général).
Le Dr Robert, quant à lui, n’est pas sur la liste. Dévouez-vous, quelqu’un!
Il est certain, et on peut le comprendre, que ce n’est pas très agréable de se voir critiqué, de façon anonyme et sur la place publique, pour la façon dont on exerce sa profession. Les médecins détestent cela, tout comme les professeurs et les avocats. Et les journalistes grimperaient sans doute dans les rideaux si un site était créé pour porter un jugement sur leur travail.
Ceci dit, la véritable question est: que doit faire un médecin qui se voit ainsi critiqué et descendu par ses propres patients, une fois la colère et la frustration passées?
Il n’y a qu’une solution à mon avis, c’est de se poser des questions. De se demander pourquoi il a reçu ces critiques, qu’est-ce qui, dans son attitude les a justifiées. Bref réfléchir sur son comportement, sur sa relation à la médecine et au patient, sa pratique, son accueil, et éventuellement apporter des correctifs.
Mais plutôt que de réfléchir sur leur pratique et de se remettre en question,  plusieurs bons docteurs voudraient faire interdire le site et maintenir la loi du silence, qui n’est pas une loi, mais un effet de leur toute-puissance.dEsculape.jpg
Pour obtenir des renseignements, le Dr Robert suggère de s’adresser au Collège des médecins (à droite, le dieu Esculape, leur patron). La belle affaire! Si jamais on réussit à parler à quelqu’un là-bas, ce sera tout un événement. Et on n’obtiendra aucune information à moins que le médecin ait fait l’objet d’une plainte officielle ou d’une poursuite pénale.
On ne saura pas s’il est accueillant, à l’écoute, s’il se comporte en véritable professionnel, s’il prescrit des examens ou s’il renvoie tout le monde  à la maison avec du tylénol.
C’est ce que l’on veut savoir, quand on consulte ce genre de site.
Les patients sont les mieux placés, me semble-t-il, pour répondre à ces questions.

Commentaires

Witam. Świetna strona. Cieszę się, że na nią trafiłem. Administrator zrobił kawał dobrej roboty.

Écrit par : ubezpieczenia grupowe pracownicze | 18/11/2013

Les commentaires sont fermés.