Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2007

Je les ai vus!

333429a457ffaa4bd3136eb5d914d341.jpgLe but principal de mon voyage à Montréal: voir jouer les plus grands au tennis. Mission accomplie puisque j'ai assisté aux deux demi-finales de la coupe Rogers, le samedi 11 août, au Stade Uniprix. Notre première expérience l'an dernier, nous a permis de mieux choisir nos sièges: sous la tribune de la presse, dans le bout sud, assez haut. Nous avions une vue parfaite sur l'ensemble du court, sans avoir à tourner la tête pour suivre la balle, et surtout, sans soleil. Comme il faisait plutôt chaud, c'était parfait.
Le premier match, en après-midi, opposait Roger Federer (photo à droite) à Radek Stepanek. Ce dernier a fort bien joué en première manche, mais il a un peu baissé de régime en deuxième, et Roger en a profité. Un très beau match, chaudement disputé, avec des coups fumants de part et d'autre.
Ensuite, je suis restée pour voir le double, mais franchement, malgré de fort beaux échanges, il n'y avait plus rien là. Les gradins désertés par la plupart des spectateurs, il n'y avait plus d'atmosphère, alors je suis partie.

f8c3c846068ef5428f6e40011bf258db.jpg Le soir, c'était Rafael Nadal contre Novak Djokovic (photo de gauche), un superbe joueur serbe de 20 ans, qui a défait l'Espagnol à la surprise générale. Il a tellement bien joué qu'il méritait largement cette victoire.
Nous avions à peu près les mêmes sièges que l'après-midi, mais tout à coup un grand Japonais qui se tenait très droit a pris place devant mon mari, lui cachant totalement la vue. Cependant les deux sièges voisins des nôtres sont demeurés vides, un vrai miracle conmpte tenu du fait que le stade était par ailleurs plein comme un oeuf. Nous avons donc pu nous déplacer d'un siège, et voir le match, non seulement sur le terrain, mais dans l'écran du grand Japonais qui, devant nous, mitraillait le court avec son appareil photo numérique!
(Il a sûrement pris de meilleures photos que moi, je place ici les miennes simplement pour prouver que j'y étais!)
J'avais choisi les deux demi-finales en me disant que de cette façon j'étais presque sûre de voir jouer mes "idoles" Federer et Nadal, et j'ai bien fait car Nadal n'était pas à la finale.
Nous avons écouté cette dernière à la télé. Sans vouloir rien enlever à la performance éblouissante du grand vainqueur Djokovic, il faut bien admettre que le beau Roger n'était pas au sommet de sa forme, qu'il a laissé passer des occasions de bris et peiné au service d'une façon qui ne lui ressemblait guère.
En somme, assister à ces parties de tennis de haut niveau a constitué pour moi une expérience formidable. C'était un de mes -petits- buts dans la vie, j'y suis parvenue, et j'en suis entièrement satisfaite.

Commentaires

Oh quelle chance ca devait être super !

Écrit par : chantilly | 04/09/2007

Witam. Świetna strona. Cieszę się, że na nią trafiłem. Administrator zrobił kawał dobrej roboty.

Écrit par : ubezpieczenia grupowe pracownicze | 26/09/2013

Les commentaires sont fermés.