Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2007

L'agonie

Maman est entrée dans la dernière phase de sa vie. Avec mes deux frères venus de l'extérieur, mon père, et Marlène qui s'est occupée d'elle pendant cinq ans, nous avons établi des tours de garde, une sorte d'horaire qui, pour le temps qui lui reste (on ne sait pas si c'est quelques jours, quelques semaines, quelques mois même, car même si elle n'est pas pleinement consciente et dort la plupart du temps, parfois elle nous serre la main ou se tourne dans son lit avec une telle force qu'on se dit que la vie est encore très présente en elle) devient notre horaire particulier. Un horaire qui n'a rien à voir avec celui des gens qui travaillent, des heures d'ouverture des magasins, de la vie en général: on s'y plie et on s'y fait, on sait que l'important est de ne pas la laisser seule, et cela devient notre priorité, jusqu'à ce qu'elle décide de partir.

Quand je veiile ma mère, les souvenirs d'enfance, de mes liens avec elle, remontent. J'aborderai peut-être le sujet un jour sur ce blogue, mais ce n'est pas certain.

On continue quand même à lire les journaux, à se tenir au courant de ce qui se passe, mais c'est comme si tout ça ne nous concernait pas vraiment. Je lis et j'écoute des films pour me distraire, j'en parlerai à droite et à gauche de cette fenêtre dans les jours qui viennent.

 

Commentaires

Dziekuje za zamieszczenie notki; jest, przynajmniej ja tak uwazam, bardzo przydatna i fajnie napisana. Czekam na wiecej, bo mam zamiar stac sie stalym bywalcem tego bloga.

Écrit par : ubezpieczenia grupowe indywidualne | 26/09/2013

Les commentaires sont fermés.