Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2007

Esprits allumés

medium_livrAllum.jpgSi l'homme peut se montrer souvent stupide et cruel, il peut aussi faire preuve d'une ingéniosité extraordinaire.
Je n'écoute pas beaucoup la télévision, mais j'aime bien, par exemple, Comment c'est fait, une émission du Canal Z animée par Jean-Luc Brassard. On explique comment sont fabriqués des objets que nous voyons ou utilisons régulièrement. L'autre soir, par exemple, c'était la fabrication des allumettes en carton. Tout est automatisé, de la confection du mélange de soufre au découpage des paquets. Et ce qui me fascine, ce sont les humains qui ont conçu et assemblé les chaînes de montage d'où sortent les livrets d'allumettes. De vrais génies, en fait des ingénieurs, des gens intelligents qui savent tout calculer avec précision, tenir compte de chaque variable susceptible de modifier un résultat. Dans le cas précis des allumettes, ce qui est aussi remarquable, c'est que la relative complexité de la chaîne de montage n'entraîne que très peu de coût au consommateur: un carton d'allumettes sert souvent de support publicitaire il est donc gratuit pour le client, ou alors il ne coûte que quelques sous.
Même ingéniosité pour la fabrication des radiateurs de voiture, qui cependant coûtent un peu plus cher que des allumettes : des robots se déplacent et ajustent les pièces avec des gestes qui rappellent ceux des humains. Et j'admire les hommes qui ont construit ces robots.
Parfois, la confection est moins automatisée, comme c'était le cas pour les chevaux de manèges: on part d'un bloc de bois, il faut dessiner le modèle à la main, et ensuite le découper, puis sculpter les détails et peindre le tout. De même pour les pièces en porcelaine: il faut une intervention humaine, et même une certaine créativité, pour mouler et démouler les pièces, pour poser le bec et l'anse sur la théière, pour modeler, laquer le tout. Parfois, je me dis que j'aurais aimé travailler dans une entreprise de ce genre...

Commentaires

Podziwiam styl, w jakim tekst zostal napisany, bo rzadko zdarza sie, by trafic na cos takiego na internetowym stronau. Poza tym, notka zawiera wielu waznych informacji, wiec to nie tylko przyjemne w lekturze „lanie wody”, ale cos zdecydowanie bardziej wartosciowego. Dzieki!

Écrit par : ubezpieczenia grupowe indywidualne | 18/11/2013

Les commentaires sont fermés.