Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2006

Décoder la critique

Il y a des trucs pour décoder la critique. Je ne vous les donne pas tous, à vous de trouver. Seulement quelques pistes. Sur un film: si le critique insiste sur la beauté des images ou encore le jeu des acteurs, c'est qu'il n'a pas vraiment aimé, ou qu'il a trouvé l'histoire faible. Pour un spectacle ou une pièce de théâtre, si le journaliste  met de l'avant les efforts fournis par l'équipe de production, c'est peut-être que l'intrigue manque de solidité.

Et c'est d'ailleurs souvent là que le bât blesse: le scénario, l'histoire. Malgré la compétence des équipes, des auteurs, des artistes, les intrigues vraiment solides demeurent assez rares, que ce soit au cinéma, au théâtre, dans les comédies musicales. Néanmoins, quand on écoute les grands classiques, on se rend compte que c'est là, dans une intrigue à la fois solide, complexe, palpitante, que réside souvent leur principal atout, la base autour de laquelle les autres éléments viennent se greffer.

Les commentaires sont fermés.