Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2006

Violence

Une histoire de violence, de David Cronenberg, c'est exactement ça : il nous raconte une histoire, et on est conduit à approuver la violence du «héros», exercée contre des hommes qui lui en veulent. Nous sommes amené, comme spectateur, à considérer les ennemis de Tom comme des «méchants» contre lesquels il n'y a rien d'autre à faire que de les tuer. Et on approuve même la violence du fils de Tom lorsqu'il se déchaîne contre un autre jeune qui l'embête à l'école, puis lorsqu'il sauve son père en tuant lui-même un «méchant». La violence s'insinue partout, même dans le sexe, c'est très insidieux. Même si on est du genre pacifique, on est piégé: les meurtres commis par Tom Stall (Magnifique Viggo Mortensen) ont toutes les apparences de la légitime défense, alors on ne peut que les approuver, même si on découvre que tout ça est relié à un passé trouble. On bascule du côté de sa violence, sans s'en rendre compte.
Un excellent film, de facture assez classique, habile, troublant. Et les commentaires de Cronenberg, sur le DVD, sont passionnants.

Commentaires

Dziekuje za wszystkie praktyczne informacje i za to, ze moglam milo spedzic czas. Prosze poinformowac mnie, gdy pojawia sie nowe wpisy; czy jest to mozliwe? Mam wielka nadzieje, ze tak. Jeszcze raz dzieki.

Écrit par : ubezpieczenia grupowe indywidualne | 18/11/2013

Les commentaires sont fermés.