Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2006

Bêtes amies (1)


J’aime les animaux, et je ne veux pas qu’on les massacre, ni qu’on les fasse souffrir inutilement.
Mais quand, par temps très froid, j’enfile mon manteau de vison bordé de loup, c’est une manière de dire aux bêtes que rien ne vaut leur pelage pour lutter contre le froid.
Il y a bien les matériaux synthétiques très sophistiqués, genre Kanuk ou Chlorophylle, j’en porte aussi, c’est assez efficace. Mais quand le thermomètre descend sous les -30, seule la fourrure peut me garder bien au chaud. Alors porter ma fourrure, c’est rendre hommage aux bêtes qui ont fourni leur peau pour me protéger.

Les commentaires sont fermés.